logo-adandco
Je m’abonne à la newsletter Ad and Co :
Télétravail : quand les technologies facilitent le développement rural

Télétravail : quand les technologies facilitent le développement rural

Publié le 30-04-2020
Ad'news Ad and Co' Artisan Écologie Entreprise Libéral Prestations Réseau

Près de 17 % des Français télétravaillent au moins une journée dans la semaine, selon une enquête publiée en 2016 par RH Kronos[1]. Si l’on admet déjà que cette pratique améliore la condition des salariés en réduisant leur fatigue, elle permet aussi aux gérants d’obtenir une meilleure productivité. Et maintenant, on encourage également cette alternative pour redynamiser nos zones rurales. En effet, cette possibilité d’occuper son emploi de chez soi ouvre de nouvelles portes aux villes plus écartées des métropoles, qui accueillent plus aisément une population jeune et active, n’ayant pas peur de s’éloigner du bureau !

Comment développer le télétravail à la campagne ?

Si elles cherchaient autrefois à faire construire des usines pour proposer de l’emploi à leurs résidents, les petites communes de France ont pour la plupart modifié leurs perspectives. Désormais, elles ciblent volontiers un public familial, capable de venir s’installer sur place, un peu plus loin du bureau, pour trouver une vie calme et avoir la liberté de télétravailler.

Afin d’accompagner cette dynamique, les collectivités territoriales font face à de nouveaux enjeux : plus que jamais, l’accès à l’Internet très haut débit devient incontournable, tout comme la mise en place d’espaces publics spécialement dédiés à l’accueil des travailleurs, à l’image des établissements de coworking.

Le numérique, essentiel pour le développement, mais pas suffisant

Selon Bruno Moriset, maître de conférences à l’Université Lyon 3[2], les technologies restent un ingrédient incontournable pour espérer développer l’économie sur un territoire. Toutefois, il souligne que bien qu’elles endossent effectivement le rôle d’outil de développement, les télécommunications ne sont pas – pour autant – un facteur de développement.

En somme, s’il est impossible de s’en passer pour progresser, elles ne suffisent pas à elles seules pour créer de l’activité sur un territoire. Aujourd’hui, grâce à leur qualité de vie, les campagnes attirent de nombreux Français. Mais pour qu’elles séduisent les entrepreneurs, il faut absolument pallier l’éloignement du client, tout en comblant les difficultés liées au recrutement des collaborateurs.

Une institutionnalisation du télétravail pour redonner vie aux communes éloignées

En France, le développement économique dépend toujours majoritairement des métropoles, qui ont une position centrale. Mais pour donner un nouvel élan aux territoires plus éloignés, le télétravail apparaît comme une réponse efficace. Bien qu’il ne crée pas réellement de travail sur place (puisque le salarié exerce pour une société située en ville), il permet d’attirer davantage de population sur des zones résidentielles, ce qui peut à terme favoriser le développement de commerces et services… Indirectement, le télétravail peut contribuer à redynamiser les régions rurales de France !

Pour rappel, les statistiques montrent qu’en moyenne, le télétravail réduit de 5,5 le nombre de jours d’arrêt maladie par an, augmente la productivité globale de 22 % et fait gagner environ 45 minutes de sommeil aux personnes concernées. Il profite aussi bien aux salariés qu’aux gérants, à condition d’être bien organisé et réglementé.
Vous êtes une entreprise rurale et vous cherchez des solutions pour vos problèmes administratifs ?
Ad and Co’ est présent et équipé pour vous accompagner.
Contactez-nous pour connaître nos services.


[1] http://www.cget.gouv.fr/chiffres-teletravail-2016

[2] http://www.metiseurope.eu/teletravail-le-numerique-enfin-vecteur-de-developpement-rural-l-interview-de-bruno-moriset_fr_70_art_30703.html
commentaires
 

Soyez le premier à commenter cet article !

autres articles

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

J'accepte