logo-adandco
Je m’abonne à la newsletter Ad and Co :
Coronavirus : comment toucher l’aide de 1 500 € du fonds de solidarité ?

Coronavirus : comment toucher l’aide de 1 500 € du fonds de solidarité ?

Publié le 07-05-2020
Décodeur Aides Artisan Micro-entreprise Coronavirus Covid-19 Économie Entrepreneur Entreprise Loi SARL SAS

Beaucoup de petites entreprises sont directement impactées par la crise sanitaire actuelle. Face au COVID-19 et à la nécessité de se confiner, certaines perdent une grande partie de leur chiffre d’affaires, tandis que d’autres doivent tout simplement cesser momentanément leur activité. Pour les aider à franchir ce cap, l’État a mis en place une aide de 1 500 € : vous pouvez la demander dès le 31 mars 2020.

Quelles entreprises peuvent bénéficier de cette aide ?

Toutes les entreprises indépendantes, qui n’appartiennent pas à un groupe de sociétés, peuvent envoyer leur demande pour avoir ces 1 500 €, dès lors qu’elles ont moins de 10 salariés. Le dispositif est ouvert à toutes les entités quel que soit leur statut (micro-entreprises et auto-entrepreneurs, mais aussi sociétés), sous réserve d’avoir enregistré en 2019 un chiffre d’affaires HT inférieur à 1 million d’euros. Les structures créées après mars 2019, quant à elles, doivent avoir obtenu un chiffre d’affaires mensuel moyen inférieur à 83 333 € depuis le début de leur activité.

Puisque cette aide vient soutenir les professionnels ayant perdu une partie ou la totalité de leurs revenus pendant le confinement, elle peut être demandée uniquement si :
  • Votre établissement a été fermé ou qu’il fait partie d’un secteur directement touché par le confinement (hôtels et hébergements, restauration, activités culturelles et sportives, domaine de l’événementiel ou encore transport et entreposage).
  • Votre perte de chiffre d’affaires entre le 21 février et le 31 mars 2020, par rapport à l’année dernière, atteint ou dépasse les 70 %.

Dès lors que vous avez perdu plus de 1 500 €, vous avez droit à cette aide de 1 500 €. Si vous avez perdu moins de 1 500 €, vous percevrez une somme égale à votre perte pendant la période.

Comment demander l’aide de 1 500 € ?

Dès le 31 mars 2020, vous pouvez envoyer votre demande d’aide à la Direction générale des finances publiques (DGFiP). Pour cela, connectez-vous sur le site impots.gouv.fr et allez sur l’espace « Entreprises ». N’oubliez pas de mentionner tous les renseignements utiles pour le traitement de votre requête dans les meilleurs délais : votre SIREN/SIRET, votre RIB, le montant de votre chiffre d’affaires, le montant de l’aide sollicitée. De plus, on vous demandera de remplir une déclaration sur l’honneur, afin d’attester que tous les éléments que vous fournissez dans le cadre de cette démarche sont exacts.

Quelles autres aides pour les entreprises ?

Plusieurs dispositifs de soutien immédiat aux entreprises ont été mis en place par le Gouvernement, dans le but d’aider les sociétés souffrant d’une baisse ou d’une cessation totale d’activité pendant le confinement.

À titre d’exemple, il a été annoncé que les cotisations URSSAF peuvent être reportées. De plus, les petites entreprises en difficulté peuvent bénéficier de paiements différés sans pénalités pour les loyers et factures d’énergie, par exemple.

Vous avez besoin d’un accompagnement pour effectuer vos demandes d’aide face à la crise du Coronavirus ? Ad And Co’ reste à votre écoute pour vous conseiller et vous aiguiller dans toutes ces formalités administratives.
commentaires
 

Soyez le premier à commenter cet article !

autres articles

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

J'accepte