logo-adandco
Je m’abonne à la newsletter Ad and Co :
Tout savoir sur le bilan de compétences : utilité, coûts, déroulement

Tout savoir sur le bilan de compétences : utilité, coûts, déroulement

Publié le 07-05-2020
Décodeur Apprentissage Micro-entreprise Entrepreneur Entreprise Formation Loi

Vous arrivez à une période de votre vie où vous ambitionnez de changer de voie professionnelle, ou vous ressentez simplement le besoin de faire le point sur vos acquis pour mieux vous projeter dans votre carrière. Dans toutes ces configurations, un bilan de compétences peut vous aider à identifier vos aspirations, vos qualités concrètes, voire éventuellement vos lacunes. Ensuite, vous pourrez vous former dans l’optique de trouver un nouveau métier, par exemple.

Le bilan de compétences, en quoi cela consiste ?

Le plus souvent, le bilan de compétences est réalisé suite à la demande d’une personne qui s'interroge sur sa vie professionnelle. Il se matérialise sous la forme d’une période de pause pendant laquelle on prend du recul sur tout le parcours effectué depuis l’entrée dans la vie active.

C’est l’occasion de se donner de nouveaux objectifs pour l’avenir, mais aussi de définir quels outils peuvent être mobilisés afin de développer son panel de compétences, ou même de s'immerger dans un secteur totalement inconnu (reconversion).

Si cette démarche de questionnement et de mise au point peut être utile pour les demandeurs d’emploi, elle reste accessible à toutes les personnes toujours en activité, pour se lancer de nouveaux défis et tenter une promotion professionnelle, quitter son poste et découvrir une autre entreprise ou encore se mettre à son compte, par exemple.

Le déroulement d’un bilan de compétences

En moyenne, un bilan de compétences s’étend sur trois à quatre mois : l’intéressé(e) réalise cette démarche auprès d’un centre spécialisé, dans lequel il est mis en relation avec un conseiller qui le suit tout au long du processus.

Selon les cas, 6 à 8 rendez-vous sont organisés, et on consacre en moyenne 24 heures de travail à ce bilan. Pour commencer, l’expert interroge son client sur ses envies et ses aspirations, avant de s’intéresser à ce qu’il sait déjà faire (ses compétences) et à ses facilités (son potentiel). Il dresse la liste des possibilités d’évolution, aussi bien en interne pour quelqu’un qui ne souhaite pas quitter son entreprise qu’en externe, pour ceux qui cherchent un nouvel environnement de travail.

Le coût et le financement d’un bilan de compétences

En fonction de la nature de la prestation et du centre choisi, le bilan de compétences coûte entre 1 500 et 2 000 €. À l’échelle de l’entreprise, il entre dans la catégorie des actions de formation professionnelle selon les termes du Code du travail. En ce sens, il est éligible à différentes aides comme le congé spécial, le financement Fongecif ou Opacif.

Très concrètement, le salarié peut bénéficier d’un financement grâce à son droit à la formation, il n’a même pas besoin de tenir son employeur informé de sa démarche. Cependant, il est important de savoir que ces établissements privilégient l’aide aux personnes en reconversion professionnelle ou en cours de licenciement, par exemple.

En ce sens, si vous n'identifiez aucune solution pour vous couvrir vos frais, vous pouvez tout simplement effectuer un emprunt. Et si vous êtes actuellement sans emploi, notez que Pôle Emploi peut vous accompagner via l’Aide Individuelle à la Formation.

Vous désirez rencontrer un interlocuteur de confiance pour mettre en place un bilan de compétences et trouver les moyens adéquats afin de le financer ? Ad and Co’ peut vous conseiller et même se substituer à vous pour les démarches administratives.
commentaires
 

Soyez le premier à commenter cet article !

autres articles

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

J'accepte