logo-adandco
Je m’abonne à la newsletter Ad and Co :
Véhicule de société  quels sont les avantages et inconvénients

Véhicule de société quels sont les avantages et inconvénients

Publié le 06-05-2020
Tips Business Aides Économie Entrepreneur Entreprise Fiscalité Libéral Loi

En tant que chef ou gérant d’entreprise, vous vous posez la question de l’achat d’un véhicule de société : est-ce une option intéressante pour vous ou, au contraire, risque-t-elle de peser sur vos finances ? Retrouvez les principaux atouts – et les inconvénients – de cette pratique, pour savoir si elle vous profitera ou non.

Une voiture intégralement financée par l’entreprise

Toutes les entreprises peuvent acquérir une voiture en leur nom, et imputer sur leur société l’intégralité des frais liés. Seuls les auto-entrepreneurs et micro-entrepreneurs sont exclus, parce qu’ils n’ont pas de véritable gestion comptable.

Cette automobile pourra aussi bien être achetée neuve en concession que d’occasion auprès d’un particulier : le chef d’entreprise reste totalement libre de ses choix. Le coût sera supporté par la société, et donc déductible au même titre que tous les frais de base.

De plus, de nombreux autres éléments seront pris en charge par l’entreprise, et non par l’utilisateur :
  • L’assurance automobile
  • Les opérations d’entretien
  • Toutes les réparations ainsi que les révisions et autres contrôles techniques

Enfin, autre avantage intéressant (dont il ne faut toutefois pas abuser), le retrait des points en cas d’infraction se révèle beaucoup plus compliqué, et n’est souvent pas applicable. En effet, l’amende sera naturellement payée par l’entreprise, mais s’il n’est pas possible d’identifier immédiatement le responsable de l’infraction, les autorités peuvent renoncer à sanctionner le détenteur du permis de conduire et laisser tous les points. Attention aux abus : elles peuvent chercher à en savoir plus et exposer la société à de plus lourdes peines – il reste primordial d’adopter un comportement responsable sur la route !

À quels inconvénients faut-il s’attendre avec une voiture de société ?

Avant toute chose, ne surestimez pas les déductions fiscales liées à l'utilisation d’une voiture de société : cet achat est associé à un traitement particulier qui ne vous profite pas réellement. Vous ne réduirez pas réellement vos impôts par cette intermédiaire : si c’est ce que vous visez, privilégiez d’autres stratégies. Très concrètement, l’amortissement dépend de la date de mise en circulation et des émissions de CO². Les véhicules très polluants coûtent beaucoup plus cher aux entreprises à terme que les voitures récentes, hybrides ou électriques par exemple. De plus, il existe une taxe sur les véhicules de société (TVS) que l'on calcule en fonction des rejets de CO² et qui peut dépasser les 8 000 € par an. Sans compter que, pour la voiture (achat et entretien), contrairement aux autres dépenses, vous ne récupérez pas la TVA (sauf pour l’achat de GPL où l’on vous rembourse 100 % de la TVA – 80 % pour les gazoles et le superéthanol E85). Enfin, l’usage d’un véhicule de fonction est un avantage en nature qu’il faut déclarer et qui implique le paiement d’impôts et cotisations.   Vous ne savez pas si l’achat d’un véhicule de fonction ou le recours à la déclaration des frais kilométriques peut vous profiter en tant que gérant ? Ad and Co’ vous accompagne dans votre gestion d’entreprise et vous délivre des conseils adaptés à vos besoins. Si vous effectuez un achat, nous pouvons également faire les déclarations pour vous !
commentaires
 

Soyez le premier à commenter cet article !

autres articles

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

J'accepte